Ecoquartier Boucicaut – Participation citoyenne

  • SPLPARISEINE

Participation citoyenne

Dès l’origine du projet, la Ville de Paris souhaite associer l’ensemble des habitants à l’aménagement du nouveau quartier Boucicaut. Des réunions publiques, des journées Portes Ouvertes et des expositions publiques rythment les temps forts du projet.

La SemPariSeine s’engage auprès de la ville à poursuivre cette démarche tout au long de la mise en œuvre concrète du projet notamment grâce à une communication de terrain.

Parallèlement, le label EcoQuartier intègre dans sa démarche de très fortes exigences de participation citoyenne.

En effet, 3 ans après la livraison de Boucicaut, une évaluation a permis d’identifier les points d’amélioration. Cette enquête menée en 2016 auprès des premiers habitants mesure l’efficience du label EcoQuartier auprès du public. A travers la mise en place d’une plate-forme collaborative qui vise à caractériser les performances réelles des écoquartiers en phase de vie, les habitants ont été intégrés très tôt dans le processus.

ZOOM

Zoom

sur les résultats

ESPACES PUBLICS

Aménagement de l’allée Isadora Duncan
Satisfaisant

NATURE EN VILLE

Entretien des espaces verts
Satisfaisant
Souhait de faire du jardinage à domicile ou sur le quartier
Plus de 70% des personnes intérrogées

ÉNERGIE

Confort thermique du logement
Satisfaisant (été)
Très satisfaisant (hiver)

EAU

Efficacité des équipements hydro-économes
Très satisfaisante

DÉCHETS

Gestion des déchets dans le quartier
Plutôt satisfaisante
Intérêt pour la mise en place de composteur dans chaque immeuble
Près de 80% des personnes intérrogées
Pratique du tri aisée dans l’immeuble
90% des personnes interrogées

Cette concertation avec les riverains a permis également d’apaiser les inquiétudes des habitants quant à l’implantation de logements, de bâtiments et de rues supplémentaires. Par ailleurs, elle a fait émerger les enjeux de la transformation du site et notamment les exigences de continuité patrimoniale. L’idée forte a été de travailler à la préservation du patrimoine bâti et de l’identité philanthropique du lieu. Concrètement, cela a permis par exemple d’opter pour une forme en plot des bâtiments et ainsi préserver les vues sur l’ancien hôpital 

Crédit photo : ©MG Photographe